La liste des snub All-Star de la MLB est mise en évidence par Ty France des Mariners et Freddie Freeman des Dodgers.

Un des sous-produits annuels de la publication Liste des matchs des étoiles de la Ligue majeure de baseball Liste des listes de snubs All-Star. Et ne laissons pas 2022 décevoir, alors jetons un coup d’œil aux joueurs qui se voient – ​​du moins à ce stade – à l’extérieur, même s’ils plaident de manière convaincante pour un déménagement au Dodger Stadium.

Si les remplacements de blessures peuvent soulager une partie de la piqûre, un Port de Bryce, qui est toujours répertorié comme partant NL à DH même s’il est blessé, ne peut pas y aller. Nous savons que William Contreras gagnera sa place en tant que partant, mais il y a encore une place libre sur la liste.

Cependant, ce sont les joueurs avec la plus grande emprise à partir de dimanche soir.

Ligue américaine

de France, Marines

Une blessure au poignet a un peu gêné la France ces derniers temps, mais il est de retour et frappe .306/.379/.460 avec 15 doubles, 10 circuits et 45 points produits en 74 matchs cette saison.

Antoine Rizzo, Yankees

La faible moyenne au bâton en désactivera beaucoup, mais Rizzo est l’un des leaders de la ligue avec 22 circuits et 54 points produits tout en étant l’une des principales forces offensives de la meilleure équipe de baseball.

Corey Seager, Rangers

Une moyenne de 0,245 et un pourcentage de base de 0,317 ne font pas partie de l’équipe, mais Seager a frappé 19 circuits.

Histoire de Trevor, chaussettes rouges

Il est pire que Seager en moyenne et en OBP, mais Story a marqué 55 points, marqué 46 fois, tourné 15 fois et volé 10 buts.

READ  Indianapolis 500 2022 : annonces en direct, faits saillants et résultats de la 106e édition de l'Indi500

J.T. Martinez, Red Sox

Pas près de la puissance à laquelle il était habitué, mais Martinez s’est réinventé en tant que frappeur moyen et est incroyablement productif, atteignant .312/.380/.486.

Kévin Gausman, Geais bleus

En 16 départs, Gausman a une MPM de 2,86 et 100 retraits au bâton en 88 manches.

Robbie Ray, Marines

Ray est de retour en forme d’as, mais il est trop tard pour être considéré comme fort. Le bourreau de travail mène l’AL dans les manches lancées et les frappeurs affrontés. À ses six derniers départs, il a une MPM de 0,91 et 46 retraits au bâton en 39 2/3 de manches.

Logan Gilbert, Marines

Hé, on peut toujours utiliser le journal, non ? Gilbert 10-3 ! Il a une MPM de 2,80, un WHIP de 1,17 et 100 retraits au bâton en 106 manches.

fromage Dylan, chaussettes blanches

Les promenades auraient dû le faire. Seas mène les majors avec 43 laissez-passer gratuits autorisés. Il a retiré 133 prises en 92 manches et a une MPM de 2,45 (161 MPM+).

Michael King, Yankees

Il a été très précieux pour les Yankees dans un rôle de plusieurs manches, d’autant plus qu’ils ont perdu Tchad vert par an. En 20 sorties, King a lancé une MPM de 2,33 et un WHIP de 0,99 avec 62 retraits au bâton en 46 1/3 de manches.

Ligue nationale

Josh Bell, ressortissants

Cela n’a de sens que d’avoir un joueur dans l’équipe Notts. Il est logique que ce joueur soit Juan Soto. Bell frappe .304/.386/.491 avec 19 doubles, deux triples, 12 circuits, 47 points produits et 44 points marqués. Il avait une grosse affaire.

READ  Dernières nouvelles sur la guerre Ukraine-Russie : mises à jour en direct

Freddie Freeman, Tricheurs

Une partie du problème avec Bell et Freeman était la surpopulation Les Rockies Un représentant était nécessaire et CJ Gran était leur meilleur choix. Freddie Freeman a cependant une autre saison de Freddie Freeman, réduisant .304/.381/.494 avec 11 circuits et 54 points produits. Il était très important dans la formation des Dodgers car ils ont dû faire face à des blessures et à des performances décevantes.

Austin Riley, Les courageux

Il frappe .282 avec 23 circuits et 56 points produits, ce qui est assez élevé ces jours-ci. Foule difficile, n’est-ce pas ?

François Lindor, rencontré

Une barre oblique de .239/.316/.421 n’est pas très impressionnante, mais Lindor a été un monstre statistique à compter avec 15 circuits, 60 points produits, 50 points et neuf interceptions.

Brandon Drry, Rouge

Je pensais que le représentant des Reds était Drury, mais à la place, c’était le partant Luis Castillo. Drury est un compagnon de 29 ans qui frappe .277/.333/.540 avec 18 doubles, deux triples, 18 circuits, 50 points produits et 53 points marqués. Il aurait été une bonne histoire.

Brian Reynolds, pirates

On entendra beaucoup son nom dans les prochaines semaines en tant que candidat commercial. Si les Pirates finissent par le traiter, une équipe obtiendra une étoile complètement sous-estimée. Un démarrage lent était le coupable ici, mais il était l’un des meilleurs joueurs de la ligue en juin et juillet.

Aaron Nola et Zach Wheeler, Phillies

Nola a été l’un des meilleurs releveurs de la ligue, compilant 111 1/3 de manches. Il a retiré 120 contre 14 marches accidentelles avec une MPM de 3,15 et un WHIP de 0,93. Wheeler a une fiche de 8-4 avec une MPM de 2,46, un WHIP de 1,05 et 104 retraits au bâton en 95 manches. C’était une paire d’as pour les Phillies, mais les deux se sont arrêtés ici.

READ  Les avions de combat chinois prennent leur envol, les navires de guerre américains se dirigent vers Taïwan plus tôt que prévu par Pelosi

Carlos Rodan, géants

En 17 départs, il a une MPM de 2,70, un WHIP de 1,06 et 124 retraits au bâton contre 32 buts sur balles en 100 manches. Son FIP de 2,13 mène la NL.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.