L’anneau sud du parc national de Yellowstone rouvre mercredi, mais seuls quelques visiteurs sont autorisés chaque jour

Le parc – qui comprend des parties du Montana, du Wyoming et de l’Idaho – et plusieurs villes environnantes ont été submergés par des pluies et des inondations record depuis le week-end dernier, incitant les autorités à fermer toutes les entrées de Yellowstone.

« Le mercredi 22 juin à 8 heures du matin, le parc national de Yellowstone permettra aux visiteurs d’accéder à l’anneau sud du parc », a indiqué le parc dans un communiqué. « Le périphérique sud est accessible depuis l’est (Cody), l’ouest (West Yellowstone) et le sud (Grand Dayton / Jackson). Zones accessibles à Madison, Old Faithful, Grand Village, Lake Village, Canyon Village et Norris. »

Le parc a déclaré qu’il utiliserait un système de plaque d’immatriculation alternatif pour empêcher les visiteurs de surcharger le périphérique sud :

  • Les véhicules dont les plaques d’immatriculation se terminent par un nombre impair peuvent circuler les jours impairs du mois
  • Les véhicules dont les plaques d’immatriculation se terminent par un chiffre à deux chiffres, y compris zéro, peuvent entrer à des jours égaux du mois.

Lorsque la boucle nord a été fermée, les responsables de Yellowstone ont déclaré que « le personnel du parc a déployé 1 000 propriétaires d’entreprise, associés du parc, exploitants d’entreprise et résidents des communautés frontalières environnantes pour déterminer comment gérer les arrivées estivales ».

La route d'entrée nord a été emportée par les inondations du parc national de Yellowstone le 15 juin.
Le public doit être surveillé Site Web de Yellowstone Et Des médias sociaux Pour plus de mises à jour, le parc a déclaré.
Le couple du Montana

Au cours des trois jours de la semaine dernière, le parc national de Yellowstone a reçu deux à trois fois plus de pluie qu’en juin.

READ  Les données du télescope Hubble suggèrent que quelque chose "d'étrange" se passe dans l'univers

Selon le National Weather Service, les précipitations ce mois-ci sont déjà supérieures de plus de 400 % à la moyenne dans le nord-ouest du Wyoming et le sud du Montana.

À un moment donné, la rivière Yellowstone a atteint son plus haut niveau en plus de 100 ans, selon les données de la National Oceanic and Atmospheric Administration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.